fbpx
search

Enjeux de maman

11 mai 2018

Avant d’avoir une famille, je me disais que le jour où j’allais avoir des enfants,
je les trainerais partout avec moi et que ma vie ne serait pas différente de celle d’avant.
Je me trompais royalement! Le jour où j’ai eu ma fille, j’ai su que ma vie venait de changer.
Mes priorités n’étaient plus les mêmes, ma fille avait chamboulé ma vision des choses.

Enjeux de maman

Pendant un instant, j’avais envie de me donner entièrement à cette petite personne, de l’aimer et d’en prendre soin. Personne ne peut se préparer totalement à cela, on le vit au moment présent. Ensuite, j’ai eu mon fils 16 mois plus tard.

J’ai donc baigné dans ce bain d’amour et mis mes passions de côté pendant quelque temps pour me lancer dans cette aventure pleine de surprises. Ce n’était pas un sacrifice, mais bien un choix personnel qui m’apparaissait tout à fait évident à ce moment. J’ai choisi d’être une maman avant tout.

Après les avoir vus grandir un peu, j’avais envie de forger leur personnalité, de leur transmettre mes passions ou juste de vivre de beaux moments agréables avec eux. Il faut dire qu’ils étaient un peu plus grands, en mesure de nous suivre dans nos aventures et plus conscients du monde qui les entourait. Ma fille avait 3 ans et mon garçon presque 2 ans.

Enjeux de maman

Nous avons donc planifié notre premier voyage de pêche en famille dès le début de la saison. Nous avons choisi un endroit avec tout son cachet, mais en même temps facile pour un premier voyage: la pourvoirie Club Hosanna. Cet endroit nous permettait d’avoir les commodités dont nos enfants avaient besoin dans un magnifique chalet de bois rond à proximité du lac où nous pêchions. Nous sommes partis sans trop d’attentes juste question de nous évader de notre quotidien et de nous permettre de mettre la ligne à l’eau. En même temps, nous étions presque certains de les voir prendre leurs premières prises!

Malgré une température peu clémente, nous sommes embarqués dans notre chaloupe et nous avons commencé à apprendre à nos enfants comment lancer leur ligne. Au bout de quelques heures, aucun poisson n’était au rendez-vous, la température était froide, il pleuvait. Mon chum et moi avons demandé à nos enfants s’ils voulaient rentrer au chalet. Nous ne voulions pas les tanner et les brûler dès le début. Ma fille nous dit qu’elle ne voulait pas rentrer tant qu’elle n’avait pas pris de poisson et mon fils lui ne bougeait plus, il était heureux comme un pape, au fond de la chaloupe avec son vers de terre qu’il tenait fermement dans sa main. Nous avons changé de lac et après 5 minutes, ma fille June a pris sa première prise.

Nous l’avons vue tellement fière,
elle avait les yeux qui brillaient.
Une belle truite arc-en-ciel!

Après l’avoir remise à l’eau, elle a aussitôt voulu recommencer, elle avait eu la piqure! Peu de temps après, mon fils a finalement réussi son combat lui aussi. Mes deux enfants étaient désormais deux mordus de pêche! Dans ce voyage, ils ont non seulement attrapé du poisson, mais la pêche reste un bon prétexte pour leur apprendre à connecter avec la nature, s’amuser dehors, découvrir notre environnement. J’ai tout simplement adoré l’expérience en famille!

Depuis cette ouverture de pêche magique, ce sport reste l’activité principale de notre famille, et ce au grand plaisir des parents. Tout l’été qui a suivi cette première expérience, nous avons exploré de nouvelles places avec nos enfants à la recherche du poisson et de l’aventure. L’ouverture de pêche reste également une tradition chez nous. Nous réservons ce moment en famille. J’espère ainsi avoir réussi à leur transmettre ma passion et mes connaissances.

Réussir à faire ce qui nous plait, vivre nos passions en famille reste un défi en soi, mais à cela s’ajoute du bonheur, des souvenirs qui occasionnent certainement des effets positifs sur la personnalité de ces petits êtres humains.

Par Maude Lefrancois

Enjeux de maman

Posts récents

Inscrivez-vous à notre infolettre

Close video panel